• DIU – PSS – JC

  • TARIFS COMPÉTITIFS

  • COORDINATEURS AGRÉES

image



Le but de notre mission ?


c'est d’éviter autant que possibles les risques liés à l’exécution de votre chantier
mais également lors de travaux d’entretiens ultérieurs.

Pour cela nous veillerons à l’application des principes généraux de prévention et au respect des différents arrêtés royaux
concernant les chantiers temporaires ou mobiles et le bien-être des travailleurs. Concernant les risques qui ne pourrons être évitez,
une analyse des risques spécifiques au projet sera faite lors de l’élaboration du projet afin de définir les moyens de prévention.

Suite à cela un plan général de sécurité et santé sera rédigé conformément à l’arrêté royal.

Celui-ci sera transmis aux entrepreneurs lors de la demande de prix
afin de prendre en compte les mesures de prévention dans l’établissement de leurs offres.

Parallèlement à cela l’ouverture du dossier d’intervention ultérieure et le journal de coordination sera effectuée
et mis à jour suivant l’avancement du projet et de l’exécution des travaux.

Tous les documents transmit seront au minimum conformes à l’arrêté royale du 25 janvier 2001.

Membre de VC-CS.


VC-CS est l’association professionnelle reconnue des coordinateurs de sécurité sur les chantiers temporaires et mobiles.

Formation continues BIB-Co.

BIB-Co est l’Institut Belge des Coordinateurs de Sécurité et de Santé - -


image




Les documents à fournir par le Coordinateur Sécurité et Santé



Les instruments de la coordination nous permettant de mener à bien notre mission sont :

Le plan général de sécurité et santé (PGSS) conformément à l’arrêté royal :
1° la description de l’ouvrage à réaliser, du stade du projet jusqu’à la réalisation complète de l’ouvrage;
2° la description des résultats des analyses des risques ;
3° la description des mesures de prévention ;
4° l’estimation de la durée de réalisation des différents travaux ou phases de travail qui auront lieu simultanément ou consécutivement ;
5° la liste avec les noms et les adresses de tous les maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre et entrepreneurs, à partir du moment où ces personnes sont associées au chantier ;
6° le nom et l’adresse du coordinateur-projet;
7° le nom et l’adresse du coordinateur-réalisation dès le moment de sa désignation.

Le dossier d’intervention ultérieure (DIU) contiendra les informations conformément à l’A.R :
1° les informations relatives aux éléments structurels et essentiels de l’ouvrage;
2° les informations relatives à la nature et l’endroit des dangers décelables ou cachés, notamment les conduits utilitaires incorporés ;
3° les plans qui correspondent effectivement à la réalisation et la finition;
4° les éléments architecturaux, techniques et organisationnels qui concernent la réalisation, la maintenance et l’entretien de l’ouvrage;
5° les informations pour les exécutants de travaux ultérieurs prévisibles, notamment la réparation, le remplacement ou le démontage d’installations ou d’éléments de construction;
6° la justification pertinente des choix en ce qui concerne entre autres les modes d’exécution, les techniques, les matériaux ou les éléments architecturaux ;
7° l’identification des matériaux utilisés.

Le journal de coordination (JC):
1° Notification préalable
2° Renseignements généraux - Noms et adresses des intervenants
3° Plan général de coordination sécurité et ses annexes
4° Plans particuliers de sécurité des entreprises
5° Rapports des réunions de coordination sécurité projet
6° Rapports de visite du coordinateur sécurité
7° Constations faites par les intervenants et suites éventuelles
8° Manquements des intervenants
9° Rapports de visite des Services d’inspection, du C.N.A.C., des Conseillers en prévention et de la médecine du travail
10° Incidents et accidents du travail – relevés & analyses
11° Courriers, fax et courriel échangés

Nos Tarifs


Avant-propos
L’intervention d'un coordinateur de sécurité est obligatoire pour tous les chantiers
sur lesquels plus d'un entrepreneur seraient au travail en même temps ou successivement.
Un sous-traitant, ou un artisan indépendant, est considéré comme une entreprise.
Il s'agit aussi bien de nouvelles constructions que de rénovations.


Rappel (cf. Arrêté royal du 25.01.01)
Le maître d'œuvre chargé de la conception ne peut entamer ni poursuivre l'élaboration du projet tant que le coordinateur-projet n'est pas désigné. (Art.4 ter)
Sauf en cas de force majeur, les travaux sur le chantier temporaires ou mobiles ne peuvent être entamés ou poursuivis qu'après la désignation du coordinateur-réalisation (Art.4 undecies).


Qui doit désigner le Coordinateur
Pour les ouvrages dont la surface totale est égale ou supérieure à 500 m² les coordinateurs sont toujours désignés par le maître d'ouvrage.
Pour les ouvrages dont la surface est inférieure à 500 m² tant les coordinateurs-projet que les coordinateurs-réalisation sont désignés par le maître d' œuvre (l'architecte et, si la collaboration d'un architecte n'est pas requise, par l'entrepreneur principal).




  Catégorie de chantier
   Surface totale < 500m² et sans travaux dangereux Surface totale < 500m² et avec travaux dangereux ou Surface totale ≥ 500m² et sans travaux dangereux Surface totale ≥ 500m² et avec travaux dangereux
Option n°1 1 réunion & 4 visites avec rapports € 600,00 € 700,00 € 900,00
Option n°2 2 réunions & 7 visites avec rapports € 840,00 € 940,00 € 1.140,00
Documents fournis
Plan de Sécurité Santé Simplifié oui oui non
Plan de Sécurité et Santé non non oui
Journal de Coordination non non oui
Notification écrite (visite & rapport) oui oui oui
Dossier d'Intervention Ultérieur Simplifié oui oui non
Dossier d'Intervention Ultérieur Complet non non oui
Les visites sont légalement obligatoires mais les quantités données sont à confirmer lors de la mission.
En dehors des visites obligatoires stipulés dans le PSS (les phases critiques), la fréquence des visites varient d'hebdomairement à mensuellement. (Suivant la complexité du chantier, demande des intervenants,…)
En cas de visites supplémentaires : Forfait de 70 €/visite et rapport
Les tarifs repris sur cette page sont donc donnés à titre purement indicatif. Il convient de prendre contact avec nous pour une offre ferme.

Réglementations

Afin de ne pas vous noyer sous des flots d’arrêtés royaux et textes de lois, seuls les plus importants à notre sens se retrouvent ci-dessous.
testimonial
La loi et le code sur le bien-être au travail :
testimonial
Extraits du règlement général pour la protection du travail :
testimonial
Les chantiers temporaires ou mobiles (et modifications) :
testimonial
Les équipements de travail pour des travaux temporaires en hauteur
testimonial
L’amiante :
testimonial
Les équipements de protection collective














Contact

gsm : 0487 58 19 36
e-mail : contact@safetyproject.be


Pour une demande d'offre,
rien de plus simple que de nous envoyer une description de votre projet de construction,
les plans, ainsi que les coûts estimés des travaux, la durée, la date de début et l'adresse du chantier.